in , , ,

Nettoyage des plages de Béjaïa

Les plages de la côte Est de Béjaïa

Nettoyage des plages de la côte est de Béjaïa

 

Les plages de la côte est de Béjaïa connaissent en ce début de saison estivale la même morosité que celle qui a prévalu durant la même période l’an dernier.

À Tichy, Aokas, Souk El Thenine ou encore à Melbou, les plages sont vides et surtout sales. La saison estivale a débuté sous de mauvais auspices.

 

La plage de Lota, située entre Aokas et Souk El Thenine, que nous avons visitée en cette même période l’an dernier, était tout autant vide, mais surtout, elle était plus sale. Les déchets de toutes sortes jonchent le sable.

Des sacs en plastique, des bouteilles en verre et des boîtes d’emballage sont à perte de vue.

Un très jeune gardien de parking nous réclame 100 dinars, soit autant que l’an dernier. Les parkings relèvent des communes qui les concèdent à de jeunes chômeurs. La tente pour quatre personnes est proposée à 700 dinars pour la journée. Mais si on négocie, on peut l’avoir à 500 dinars, soit le même tarif que l’an dernier.

Les concessionnaires ont le droit de louer des parasols, des chaises et tables sur leurs parcelles de plages. Mais les estivants peuvent accéder gratuitement à la plage et poser leurs parasols et leurs serviettes sans être inquiétés par les jeunes concessionnaires.

La plage est désespérément vide. Seules trois familles occupent des parasols et des tentes. « Cette plage est certes très calme. Mais elle est surtout sale par rapport aux années précédentes », se plaint Zahir, trentenaire rencontré sur la plage de Lota.

Cet estivant est venu avec sa femme pour passer la journée au bord de la mer. « Il y a une dégradation totale de ce littoral. C’est regrettable ! Que font les communes et la wilaya pour préserver ce beau littoral de l’insalubrité ? », s’interroge le couple qui habite à El Kseur, à 25 kilomètres à l’ouest de Béjaïa.

De son côté, un élu de la commune de Tichy, qui a préféré requérir l’anonymat, affirme que « les plages ont été nettoyées lors de campagnes de volontariat initiée par communes et auxquelles ont participé des bénévoles issus du mouvement associatif ».

Les stations balnéaires de Béjaïa connaissent une très faible fréquentation en ce moment. Les plages, les hôtels, les restaurants et les magasins sont pratiquement vides.

#1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Compétition Patrimoine

ShallnGO! Personality Quiz